Dieudonné : une histoire sans fin

CONTRO DIEUDO

Par Inès BELGACEM, Sala SALL et Yacine TALEB

Depuis le début des années 2000, Dieudonné est un personnage qui suscite de nombreuses controverses en France. Durant l’hivers 2014, la confrontation qui l’oppose au premier ministre Manuel Valls va remettre l’humoriste et polémiste sous le feu des projecteurs, et poser différents types de problèmes aux journalistes qui traitent de l’affaire. Comment qualifier Dieudonné : est-il un humoriste ou un activiste politique? Qu’est-ce qu’une « quenelle », un geste « anti-système » ou antisémite? Au-delà de ces questions d’ordre pratique, l’affaire Dieudonné révèle des fractures plus fondamentales quant à la manière de traiter des questions de racisme et d’antisémitisme dans les médias français : quelles valeurs doivent primer, la défense de la liberté d’expression, même dans ses manifestations les plus provocantes, ou la lutte contre le racisme? Comment combat-on le plus efficacement les propos racistes : en leur portant la contradiction, ou en les empêchant de s’exprimer? L’enquête montre ainsi la manière dont les journalistes se positionnent dans un débat public particulièrement tendu, en fonction de critères éthiques, de contraintes professionnelles ou judiciaires. Elle s’intéresse également à la manière dont le public de Dieudonné, largement absent des médias dits « traditionnels », se tourne vers internet pour produire des contenus alternatifs et faire entendre d’autres sons de cloche, afin de porter une parole qu’ils jugent caricaturée par les journalistes.

Consulter l’enquête : Dieudonné : une histoire sans fin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *